Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : de la GUITARE en Pays d'AIX
  • : le journal des activités de l'association pour le rayonnement de la GUITARE "AGUIRA"
  • Contact

Nos partenaires

 

Recherche

le mot du Président

         Charles BALDUZZI Président d'AGUIRA copie 

 

 

Charles BALDUZZI

Président d'AGUIRA

 

 

 

27 juin 2007 3 27 /06 /juin /2007 07:00
Le festival approche. Nos artistes se préparent à arriver, qui par l’avion, qui par le train, qui par la route…tous convergeront vers la Roque d’Anthéron où la Mairie nous prête aimablement son “ Relais d’Artistes ” pour leur hébergement…une maison de village pleine de charme, destinée à recevoir des artistes, à leur permettre de se retrouver pour répéter, préparer un projet, travailler …Une équipe de France3 viendra lundi après-midi prendre quelques images d’une de ces répétitions (Jorge CARDOSO et Raphaella SMITS) .
Ce 7ème Festival débutera magnifiquement par une pièce nouvellement composée par notre ami Arthur DENTE (voir article précédent). Et puis viendra le sarde Antonello LIXI, au jeu plein d'élégance et d'imagination, expert de la musique baroque, mais aussi dans les pièces les plus contemporaines auxquelles il apporte une interprétation très personnelle. En troisième partie nous vient de Pologne Krzysztof PELECH, musicien "solaire",un des guitaristes les plus doués de sa génération.
Un régal donc que ce premier concert, avec trois artistes aussi différents que possible, aussi talentueux que possible, fleurons de la génération des trentenaires, qui allient donc une déjà grande expérience professionnelle à un remarquable talent assorti d'une très communicative vitalité
Et puis, il y a le charme de ce parc de Valmousse, ses magnifiques platanes, l’élégance de cette belle demeure du XVIIIème siècle…et toute l’équipe d’AGUIRA pour accueillir chaleureusement le public…et les délicieux sandwiches de Geneviève and C°…et en plus, une guitare à gagner…et  encore, la présence toujours attractive d’une équipe de FR3, en reportage pour l’émission "un jour, un festival"…
NE MANQUEZ PAS DE SUIVRE SUR LE BLOG LES DERNIERES NOUVELLES DU FESTIVAL
Partager cet article
Repost0
15 juin 2007 5 15 /06 /juin /2007 06:08

C'est Arthur DENTE qui ouvrira le 7ème festival international de guitare, avec une pièce de sa composition. Ce sera une création et, comme toutes les oeuvres de ce compositeur aixois très marqué par les influences culturelles et musicales de la péninsule ibérique, elle ne déparera pas parmi la diversité des partitions jouées pendant cette semaine de la guitare 

"J’ai intitulé cette pièce "Las Indias"  parce que cela relate la découverte du continent Américain et le choc de civilisations qui en a résulté, (entre « indigènes » et conquistadors espagnols.) Cet épisode historique à été volontairement nié mais a laissé des séquelles considérables dans toute l’Amérique du  Sud notamment et dans le monde occidental…je me permets sur mon humble instrument de traiter ce sujet qui n’a jamais été considéré à sa juste valeur."

Partager cet article
Repost0
28 mai 2007 1 28 /05 /mai /2007 07:15

Pour la 7ème année, Lambesc accueillera  du 2 au 8 juillet son Festival International de Guitare. Une fois de plus, Charles Balduzzi, directeur du Festival et Président de l'association AGUIRA (association pour le rayonnement de la guitare) et le compositeur et virtuose argentin Jorge Cardoso, Directeur Artistique, réuniront une palette de concertistes habitués des scènes internationales et mondialement reconnus pour leur talent, leur virtuosité, la richesse et l’originalité de leur interprétation.. En véritables mécènes, les propriétaires du château de Valmousse  et de la bastide de FONTVIVE accueillent les concerts du festival. Dans ces lieux de grande harmonie, la guitare a trouvé l’environnement raffiné et prestigieux qu’elle mérite

 

Invités de cette année :

Tous deux italiens, le guitariste Michele Libraro et le mandoliniste Luciano Damiani ont fondé le Real duo. Cette formation originale et inédite remporte sur son passage les plus vifs succès et le public du Festival découvrira avec plaisir l’alliance de deux instruments proches et pourtant bien différents, notamment dans des pièces du répertoire populaire napolitain..

En maître de l’ornementation baroque le sarde Antonello LIXI allie rigueur de l’interprétation et richesse imaginative, Il charme littéralement le public tant dans les œuvres Renaissance ou baroques qu’il interprète sur une merveilleuse petite guitare ancienne, que dans les œuvres actuelles

Ancien lauréat du concours Bartoli, le guitariste polonais Krzysztof Pelech est l'un des musiciens les plus actifs de la jeune génération et poursuit une carrière internationale particulièrement brillante. Avec lui, « les oeuvres éclatent dans la lumière de son jeu ardent et pétillant. Il montre une vigueur expressive et virtuose hors norme. Il imprime un rythme et une tension vivifiants a toute page musicale... »

Grande dame de la guitare, Raphaella SMITS la virtuose anversoise revient. Avec sa guitare à 8 cordes, dont elle tire les sonorités les plus subtilement colorées, elle mérite sa réputation d’être “un des interprètes les plus délicats et les plus cultivés d’aujourd’hui ” Elle interprètera  notamment un répertoire de pièces sud – américaines, où la voix d’or de la chanteuse argentine Liliana Rodriguez , superbement modulée, aux somptueuses colorations,  dialoguera, en intime communion, avec les accents magnifiques de la guitare.

 Cette année, Jorge CARDOSO apportera sa contribution à part entière au festival. Il n’est plus à présenter et chacun des concerts du compositeur-virtuose argentin soulève l’enthousiasme de l’auditoire. Il jouera en duo avec Raphaella SMITS et Antonello LIXI

 Une très belle semaine donc, en espérant que la météo soit au rendez-vous pour goûter pleinement la magie des sonorités de la guitare s’élevant dans une nuit d’été .

 Les concerts auront lieu

 

 

 

les 2, 3 et 4 Juillet au château de VALMOUSSE

les 5, 6, 7, et 8  juillet au domaine de FONTVIVE   

Partager cet article
Repost0
6 novembre 2006 1 06 /11 /novembre /2006 10:47
Déjà en Novembre !! et nous avons laissé courir le temps sur les choses de la vie...
Mais le dernier Festival est toujours là, très intense dans le souvenir tant les soirées ont été belles et riches d'émotions musicales.
Le raffinement d'Yves STORMS, l'extrême élégance d?Edoardo CATEMARIO, le charme et la chaleur du jeu d'Eleftheria KOTZIA, oui, tout cela, nous avons aimé et le public aussi. Et puis, bien sûr, le concert final, donné contre vents et marées (en l'occurrence, la finale de la coupe du monde de foot qui avait lieu au même moment...devons nous dire que le public était surtout féminin ?!!!...et qu'Edoardo Catemario fut bien content). Concert final-feu d?artifice, auquel participa la quasi-totalité des artistes du festival, avec la présence du maestro Jorge CARDOSO et de celle qui en fut l?âme, la magnifique Liliana RODRIGUEZ. En première partie s'y produisirent des membres de l?Académie d'AGUIRA (Christelle GARCIA-LECOMTE, Didier RENOUVIN, Charles BALDUZZI et Papik RAFFESTIN) et, surprise originale : Eric FRANCERIES était venu avec son fils, un jeune homme plein de promesses qui, à la batterie, dialogua avec la guitare de son père. Le concert s'acheva sur....la Milonga (cette Milonga de Cardoso qui devient au cours des ans le leitmotiv du Festival..), avec -nouveauté- la voix de Liliana sur de très belles paroles.
 
Cette soirée magique n'était pas terminée ; Wolff KIEFER, qui depuis l'an dernier accueille en son domaine une partie des concerts du Festival (il existe encore de vrais mécènes?), Wolff KIEFER donc avait organisé pour toute la troupe (artistes et équipe d'organisateurs) un somptueux repas avec profusion de vins et de grillades. Tout cela s'acheva en musique Liliana donnant la réplique à Jorge et Edoardo charmant les dames avec la canzonetta?
 
Partager cet article
Repost0
7 juillet 2006 5 07 /07 /juillet /2006 16:17
   On n'a guère l'habitude d'entendre ces musiques du Nord de l'Europe...encore moins sur la guitare...et pourtant ! des compositeurs contemporains, amoureux de leurs racines ont su reprendre des thèmes populaires pour en faire de petites merveilles de poésie et évocatrices de ces régions du froid, de leurs forêts, de leurs lacs, de leur lumière, et aussi, de la chaleur des intérieurs, des danses, des chants. Janne Lehtinen nous a communiqué tout çà, avec finesse, profondeur, et toujours une touche de nostalgie...Le public n'a pas regretté de n'être pas resté voir la demi-finale du foot à la télé !!
Partager cet article
Repost0
4 juillet 2006 2 04 /07 /juillet /2006 09:12

Le Festival 2006 a commencé  lundi 3 juillet 2006 , avec un concert éblouissant donné par le guitariste français Eric FRANCERIES. Alliant une époustouflante virtuosité à un remarquable talent d'interprète, ce guitariste qui se dit lui même "éclectique"  a abordé toutes sortes de musiques, de Scarlatti aux plus actuels. De sa guitare -une très belle guitare du luthier Michel Donadey- il a tiré des sons d'une extraordinaire diversité, puissants ou d'une grande délicatesse,un orchestre à lui tout seul.

La seconde soirée, très différente, fut tout aussi appréciée. Le Conservatoire d'Aix en Provence y était magnifiquement représenté puisque la guitariste Karine OSKIAN, avec le quatuor à cordes de François BADUEL nous a fait goûter des instants de vrai bonheur, notamment avec un quintette de Bocherini très enlevé, très euphorisant...une bien belle soirée

Un début prometteur, donc, pour ce festival 2006, et , dans le cadre superbe du château de VALMOUSSE, un concert entièrement consacré au nord de l'Europe (Irlande, Islande, Suède, Finlande) aura lieu mercredi soir...

Partager cet article
Repost0
9 avril 2006 7 09 /04 /avril /2006 08:07

http://onirik.pik.over-blog.com

un peu de rêve dans un monde quelquefois bien gris.....

Partager cet article
Repost0
12 juillet 2005 2 12 /07 /juillet /2005 22:00

Le 5ème Festival International de Guitare s'est achevé largement passé minuit  sur un superbe concert. Les artistes ont offert au public captivé une vraie fête de la guitare, et la Milonga de Cardoso -leitmotiv du festival- les a réunis sur scène dans une euphorique complicité, marquant magistralement la fin de ces soirées riches en plaisir et en émotion.

 Cette semaine n'avait pourtant pas été très clémente, météorologiquement parlant ! La pluie au château de Valmousse.. et à Fontvive, un mistral d'enfer ! Mais le public était là, heureux, séduit...séduit par le jeu de Nora Buschmann,  tout en sonorités précieuses, délicates, insolites, mais aussi d'une extrême précision et d'une virtuosité sans faille, sur un programme original  de pièces contemporaines que le public découvre avec un réel plaisir (Domeniconi, Bogdanovic.) séduit, bien sûr par Pedro Soler, ce Maître du flamenco le plus authentique, dont la magie opère, malgré la violence du vent et le froid qui l'accompagne, séduit par l'incomparable Juan Falú (quelle fantaisie, quelle virtuosité, quelle intense expressivité !..et quel personnage !)

 Le dernier soir, les artistes de la région ont fait la première partie : Didier Renouvin, et Arthur Dente, tous deux compositeurs remarquables, ont largement mérité dans cette confrontation avec des virtuoses internationaux. Quant à la voix de Papik Raffestin, accompagnée par Charles Balduzzi, une merveille.

   Nous souhaitons que perdure cette qualité dans les années qui viennent. Merci à Jorge Cardoso pour les grands artistes qu'il  invite et pour son immense talent.  

Et puis, merci aux bénévoles de l’association sans lesquels cet évènement ne pourrait avoir lieu. Merci à Geneviève, Anne Marie, Suzanne, Lizbeth, Nadine, Papik, Elsa, Mathilde …Merci à Alain, Michel, Lulu, Didier, Pierre Yves, Olivier, Fabien, Titi …..et aussi à Charles, notre Président.  

 

 Enfin, merci aux propriétaires des domaines de Valmousse et de Fontvive : grâce à eux, la guitare a trouvé l’environnement raffiné et prestigieux qu’elle mérite.

 

 

 

Annie B.

Partager cet article
Repost0
4 juillet 2005 1 04 /07 /juillet /2005 22:00

Le Festival bat son plein

Déjà deux superbes soirées…Le premier concert, condensé de l’histoire de la guitare, nous a donné de beaux moments d’émotion : Marco MELONI, avec son précieux instrument baroque, dont la rosace est admirablement travaillée en vraie dentelle de bois précieux nous a enchantés avec des sons d’une sublime délicatesse. Seconde partie toute en douceur avec David GARCIARENA et cette toute petite et très galbée guitare romantique aux sonorités de velours ...

 Les deux amis –car ils sont amis et travaillent depuis longtemps ensemble- ont, dans un dernier rappel, rendu un hommage d’une grande émotion au « dernier romantique vivant » en interprétant la Milonga – la fameuse, celle que tous connaissent- de Jorge CARDOSO sur leurs deux instruments . Quel bonheur !

 Hier, le public ne s’est pas laissé impressionner par le mauvais temps. Heureusement, au château de Valmousse, on est protégé de la pluie, car il a plu. Javier GARCIA MORENO avec le répertoire des grandes pièces espagnoles auxquelles tout guitariste a tenté de se mesurer, a démontré avec une rare élégance, une sensualité typiquement andalouse, le gouffre qui sépare un grand interprète du meilleur des amateurs. Ce fut une soirée magique ou le crépitement de la pluie rehaussait les sonorités de la guitare

 Ce soir, nous attendons « le Maestro » qui va jouer ses œuvres pour deux guitares avec Eric SOBCZYK.. IL fait un mistral d’enfer, mais a Valmousse, je pense que nous serons protégés de ces foucades du ciel.

  Annie B 

Un peu plus tard :  le Maestro ne nous a pas déçus. Ses pièces pour deux guitares sont de vrais petits bijoux , pleins de tendresse et riches en évocations : rythmes, sonorités, mélodies qui s'entrecroisent...un monde de sensations quasi impressionniste

 

Partager cet article
Repost0
28 juin 2005 2 28 /06 /juin /2005 22:00

Pour la 5ème année, dans cette région d’Aix en Provence déjà riche en évènements musicaux, Lambesc, accueille la fine fleur de la guitare internationale. Fidèles à l'ambition d'excellence, Charles Balduzzi, directeur du Festival et Président de l'association AGUIRA (association pour le rayonnement de la guitare) et le compositeur et virtuose argentin Jorge Cardoso, Directeur Artistique, réuniront, une fois de plus, pour le grand plaisir de l’assistance, une palette de concertistes reconnus sur la scène internationale pour leur maîtrise de l’instrument, la richesse de leur jeu, leur interprétation des oeuvres, l’étendue de leur répertoire, la qualité de l’émotion qu’ils savent communiquer.

La qualité de cet évènement exigeait un cadre raffiné : la commune de LAMBESC est particulièrement riche en demeures pleines de charme et d’élégance. Ainsi, depuis l’an dernier, situé aux confins de la Commune,  le magnifique château de Valmousse*, auquel s’ajoute, en  2005 la très harmonieusement florentine bastide de FONTVIVE*, servent d’écrin aux concerts du Festival.  En mécènes amis des arts, les propriétaires de ces deux domaines les ouvrent généreusement à un public de plus en plus nombreux et épris de belle musique.

 

Débutant  sous le signe de la musique ancienne et romantique avec la délicatesse et l'élégance de la guitare baroque du sarde Marco Meloni, et la fantaisie de David GARCIARENA (dimanche 2 juillet)

L’espagnol Javier GARCIA MORENO, invité privilégié des grandes salles des Etats-Unis comme représentant de la musique de son pays, en interprètera les oeuvres les plus remarquables (lundi 3 juillet)

Âme du festival, Jorge CARDOSO a trouvé en Eric SOBCZYK ”le” partenaire pour ses compositions pour deux guitares. Un exploit pour ce musicien surdoué que de donner la réplique au Maestro avec le brio, la rigueur et le chatoiement qu’exige la foisonnante complexité de son œuvre (mardi 5 juillet)

La jeune allemande Nora BUSHMANN, une des étoiles de la génération montante, dont les critiques célèbrent l’art de créer des environnements poétiques, sonores et rythmiques, d’une grande subtilité, renouvelle le répertoire guitaristique par l’introduction d’œuvres originales de jeunes compositeurs (mercredi 6 juillet)

Le Festival connaîtra un grand moment avec Pedro SoleR, Sous ses doigts, la guitare chante l'âme d'un peuple, recréant, dans le silence d'une belle nuit d'été, violence et sensualité, ombres et lumière,  martèlement rythmé de la danse, chants des mineurs ou des mariniers. Pedro SoleR. offrira au public les instants magiques de l’univers sonore riche subtil et coloré du flamenco le plus pur (jeudi 7 juillet)

Fantasque, plein d’une débordante vitalité, Juan FALÚ, compositeur interprète du folklore argentin, une des figures incontournables de ce vaste pays, transportera l’assistance dans les rues de Buenos Aires ou dans les contreforts des Andes dont il est originaire.. (vendredi 8 juillet)

Le Festival se terminera le samedi 9 juillet par deux concerts : le concert des étudiants du stage  qui a lieu dans le cadre du Festival , et un concert de clôture réunissant concertistes du Festival et  guitaristes régionaux..

 Au demeurant, s’annonce pour Juillet 2005 une grande édition du Festival International de Guitare de LAMBESC.

VENEZ NOMBREUX

AMENEZ VOS AMIS

Partager cet article
Repost0