Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : de la GUITARE en Pays d'AIX
  • : le journal des activités de l'association pour le rayonnement de la GUITARE "AGUIRA"
  • Contact

Nos partenaires

 

Recherche

le mot du Président

         Charles BALDUZZI Président d'AGUIRA copie 

 

 

Charles BALDUZZI

Président d'AGUIRA

 

 

 

30 avril 2010 5 30 /04 /avril /2010 15:14

Ce n’est pas parce qu’un projet ne peut se réaliser, malgré les efforts des uns et des autres, qu’il faut se lamenter !

Le projet qui  nous conduisait aux Carrières de Rognes, avec l’Orchestre d’Ukraine et le maestro Grigori Penteleïtchouk, ce projet magnifique s’est révélé irréaliste, malgré le soutien et l’aide financière des instances officielles : la CPA, la Mairie de Lambesc, le Conseil Général  ont fait tous les efforts en leur pouvoir pour que cette soirée ait lieu, avant de convenir qu’on ne pouvait aller plus loin dans cette direction.

Mais ces appuis tellement précieux sont, eux, une réalité…et si un projet "tombe à l’eau" rien n’empêche d’en concevoir un autre, moins "prestigieux" mais de toute aussi grande qualité…C’est ce que nous avons fait. Sylvie DAGNAC, notre très active Vice Présidente, est partie en campagne pour sélectionner et réunir un orchestre, composé de musiciens parmi  les meilleurs de la Région. Ce ne fut pas une mince affaire…mais le résultat est là : nous avons NOTRE orchestre, l’orchestre AGUIRA, déjà attelé au travail sur partitions : deux concertos de Jorge CARDOSO et le très fameux "concierto de Aranjuez". Jorge CARDOSO a mis tout le monde au travail, les dates des répétitions sont déjà programmées et…tout roule. Le Château Pontet Bagatelle accueillera ce dernier concert, et, une fois de plus, ce sera "magique"

D’aucuns s’inquiétaient déjà…ne risquions nous pas, non seulement d’avoir "les yeux plus gros que le ventre", mais surtout de "perdre notre âme". Il n’en fut jamais question. Nous avons toujours affirmé, défendu les valeurs de ce Festival : la simplicité, une convivialité chaleureuse, la proximité des artistes, l’ouverture à tous. Tout ceci joint à la grande qualité de ce que nous offrons à contribué à la réputation et au succès de cet événement, à la fidélité de son public. Il s'agit de notre "identité" même. Nous ne saurions la sacrifier aux chimères de l'expansion 

Pour le public, pour ceux qui nous aident et nous font confiance, pour nos adhérents et amis, pour nos artistes et pour l'équipe que nous constituons, de ce 10ème festival, nous attendons qu’il soit une réussite, une célébration, non seulement dans sa dernière soirée "spéciale concertos ", mais aussi dans la succession des concerts de la semaine, où nous avons voulu que reviennent quelques uns de ceux qui nous ont ravis les années précédentes.

ABJ

 

Consultez la programmation du 10ème Festival en cliquant sur la "page" correspondante  Programmation du 10ème festival International de Guitare

Partager cet article
Repost0
11 février 2010 4 11 /02 /février /2010 16:20

Le 10ème Festival International de Guitare de Lambesc se déroulera
du dimanche 27 juin au samedi 3 juillet 2010

 

Ce festival sera  « le 10ème »

nous souhaitons donner à ce « 10ème »  un rayonnement tout particulier et initier une nouvelle période de plus grande notoriété.

Pour cela, nous avons l’entière sympathie des instances officielles (Mairie, CPA, Conseil Général) : la qualité reconnue de l’évènement justifiant leur intention d’en aider substantiellement le développement et de marquer tout particulièrement cette 10ème édition

 

Donc, en projet (sous toute réserve) :  le concert final (3 juillet) se déroulerait aux carrières de ROGNES (le Festival de La Roque d’Anthéron y donne plusieurs concerts de jazz).

 

Au programme :

  • En première partie :

v      Concerto Guarani (Jorge CARDOSO) soliste : Jorge CARDOSO

v      Suite Indiana (Jorge CARDOSO) solistes : Valérie DUCHATEAU, Sylvie DAGNAC

  • En seconde partie :

v      Concerto d’Aranjuez (Joaquín RODRIGO) soliste : Gérard ABITON

 

Avec l’orchestre philharmonique de l’opéra d’UKRAINE-LVIV sous la direction de Grigori PENTELEÏTCHOUK      link 

(sous toute réserve) 

 

autres nouveautés :

le Festival tient à honorer les plus jeunes dont certains seront peut-être des espoirs de la guitare. Sous la direction de Sylvie DAGNAC, une première partie du concert du mercredi  sera consacrée à des ensembles de guitare avec chœur, d’enfants de la région d’Arles et de Lambesc.

 

  • Le concours international de guitare LAMBESC/GUITARE CLASSIQUE

Le Festival International de Guitare de Lambesc et la revue « guitare classique » (nouvelle revue issue de la fusion entre « guitare classique » et « guitarist acoustic classic » )*  organisent un concours. La finale de ce concours aura lieu l’un des soirs du festival (3 finalistes). Le gagnant de ce concours pourra participer au festival 2011 comme concertiste.

Ce concours est créé en hommage au Maître Louis DAVALLE, qui a formé entre les années 50 et 80 la plupart des guitaristes de la région.

 

  • Conférence de Danièle RIBOUILLAULT, musicologue, conférencière, fondatrice et rédactrice en chef des Cahiers de la Guitare

« Histoire de la Guitare »

 

les artistes :

Les 9 précédentes éditions du Festival International de Guitare de Lambesc ont permis à un public de plus en plus nombreux et fidèle de rencontrer, d’écouter, d’aimer des artistes de grand talent.

La 10ème édition n’innovera pas sur ce plan, voulant marquer la mémoire de beaux moments des précédentes années : en matière de « synthèse » ou « récapitulation » du large éventail de musiques et de talents que le festival a pu proposer, nous retrouverons donc certains (hélas, pas tous…) de ces très grands qui ont su enchanter leur auditoire.


                                                                                                                 ABJ
Valérie Duchateau, Sylvie DAGNAC, Juan FALU, Pedro SOLER, Antonnello LIXI, Gérard ABITON, Jorge CARDOSO

Jorge
Valérie évoque BarbaraSylvie DAGNACJuan FALUPedro-2005.jpgAntonello-LIXI.jpgG-rard-ABITON-copie.jpg

Partager cet article
Repost0
26 septembre 2009 6 26 /09 /septembre /2009 07:28

  Le festival, c'est aussi une atmosphère de convivialité que tous apprécient, artistes, membres de l'équipe, public...











...et puis, il y a eu la tombola qui remporte un franc succès depuis ses débuts en 2006.
 
(ici, l'heureuse gagnante du tableau de Geneviève Guillon, Mathilde Espa, Lambescaine...)






Par deux fois, Jacques Bucki, maire de Lambesc a tenu a exprimer  en son nom et en celui de Lambesc, ses remerciements pour la qualité de ce qu'apporte notre événement à la ville, pour le travail accompli par notre équipe, pour le haut niveau des artistes invités par Jorge Cardoso..il exprime son désir de voir le festival se développer et gagner en notoriété et nous assure du soutien de la municipalité.

ABJ

Partager cet article
Repost0
26 septembre 2009 6 26 /09 /septembre /2009 06:51
 

  

Comme chaque année, le 9ème Festival International de Guitare de Lambesc a offert à son public une riche palette de virtuoses et de musiques : du baroque (« Folies d'Espagne » de le Coq  et autres pièces superbement interprétées par Jorge Cardoso), à ces « musiques de frontière » qui puisent à des degrés divers leurs racines mélodiques et rythmiques dans  le riche vivier des musiques populaires ou traditionnelles, dont les frères Rudi et Nini Florès ont été cette année les spectaculaires représentants, avec le « chamamè » de la province argentine de Corrientes, transfiguré par un duo guitare-accordéon  d'un remarquable niveau  de construction, de subtilité, de complexité.

La guitare dite « classique » y fut magnifiquement représentée : sous les doigts de Gérard Abiton, ses propres transcriptions des sonates de Scarlatti réunissent l'élégance, la virtuosité, la sensibilité et l'intelligence, et Tàrrega ou Albeniz ont trouvé en la personne somptueuse de Gaelle Solal une interprète pleine de sensuelle éloquence.

Au cours de la semaine, le public alla de découverte en découverte. Car Jorge Cardoso, qui assume depuis 7 ans la direction artistique, s'y entend pour découvrir et proposer « les meilleurs » -qui ne sont pas toujours les plus connus- : ainsi  ce duo de jeunes guitaristes -duo Latitude-, parfaites de rigueur et d'expressive musicalité; ainsi Rafael Andujar, merveilleux flamenquiste, pas seulement époustouflant virtuose, mais personnalité musicale pleine de lyrisme et... d'humour. 

Et, bien sûr, le « maestro » eut sa part, avec son approche éblouissante et incomparable des partitions -les siennes comme celle des autres-. Mais de lui, il faut aussi retenir le souci permanent et généreux de mettre en avant ses invités, d'assurer la convivialité des rencontres et la fusion de ces personnalités diverses dans ce projet commun que fut le superbe concert de clôture


Le public était là…plus d’un millier de personnes se sont donné rendez-vous dans les cadres superbes de Valmousse et de Pontet Bagatelle…

Le temps était de la partie : tièdes et calmes, les nuits ont accueilli et sublimé les accents de la guitare.

 
http://www.journalzibeline.fr/downloads/pdf/zibel21.pdf 
(un bel article sur 2 soirées du festival)




ABJ

Partager cet article
Repost0
22 juin 2009 1 22 /06 /juin /2009 16:11
Notre fidèle partenaire  - le magasin préféré des guitaristes à Paris-

« la Guitarreria »

offre pour la troisième fois une superbe guitare, qui sera tirée au sort le 4 juillet, dernier jour du festival

Il y aura d'autres lots, de grande qualité...

- un tableau d'Armelle Andreis

 

Armelle ANDREIS, artiste peintre provençal, vit et travaille dans le village de Mallemort.

La peinture d’Armelle ANDREIS unit la vivacité des couleurs au relief de la matière créant une pâte sculptée et animée, produisant des effets d’ombre et de lumière qui suscitent chez le spectateur un irrépressible désir tactile

Elle figure dans les livres de cotations Cote Drouot et Akkoun et sur internet

- un tableau de Geneviève Guillon

Geneviève GUILLON, peintre marseillais, est coloriste avant tout.. Elle utilise aussi bien l’huile que le pastel ou l’aquarelle dans sa production : oeuvre figurative qui nous offre une vision très personnelle de ce qu’elle retient de la réalité, empreinte d’élégance, de vie et d’inventivité


- du vin "Château Pontet Bagatelle"   http://www.chateaupontetbagatelle.fr/fr/


Gary STEPHEN reçoit le Festival dans son domaine viticole. Il nous parle de ses vins (qui seront proposés en dégustation au public
dans le cadre du Festival)

 

 « Des vins de grande qualité élaborés avec minutie et passion

Pontet Bagatelle est un domaine viticole familial, situé sur la zone d’appellation Coteaux d’Aix en Provence, dans le sud de la France. Notre philosophie est simple et repose sur un soucis constant de qualité, au détriment de la quantité, afin de tendre vers l’excellence et d’extraire le meilleur de la Provence. Notre travail s’appuie sur une symbiose entre nature, technologie et tradition, afin de révéler le potentiel de ce terroir exceptionnel. Nos vins sont élaborés avec passion, de nombreuses étapes manuelles permettant de

sélectionner et de capturer en bouteille le meilleur des couleurs, arômes et saveurs….


- un week-end à la montagne
http://www.montclar.com/fr
la Caisse d’Epargne offre un Week End dans une très belle station des Alpes de Haute Provence. A 2 heures du littoral méditerranéen entre Alpes du Nord et Provence, au coeur des Alpes côté soleil, vous entrez dans le domaine de Saint-Jean Montclar, village de montagne à échelle humaine…un beau moment de repos et d’air pur

     .

 


- une "fouta" de "Zandaraa"

http://zandaraa.com  … un site de vente dédié à la beauté et au bien-être créé par Axelle.

Véritable tour du monde des sens, huile d'argan biologique, parfum de Grasse, crème corporelle à la fleurs d'oranger, masque de riz ou coffret cadeaux pour les professionnels,

Axelle a sélectionné des gammes complètes pour le plaisir de tous, issues des richesses naturelles du Maghreb, d'Asie, d'Afrique et de la Méditerranée

….et de superbes draps de hammam (foutas) aux couleurs chatoyantes

Partager cet article
Repost0
16 juin 2009 2 16 /06 /juin /2009 13:43

Le Comité Officiel des Fêtes de Lambesc (COFALS)
s'investit dans l'aventure du festival :
il organise, en avant-première, une super-soirée festive
avec grillades, buvette...et, bien sûr, de la musique.




l'ensemble Solamento apportera à cette soirée les accents et les rythmes d'une musique venue du continent latino-américain

virtuosité, sincérité, originalité, ces musiciens talentueux nous ouvriront les portes d'un très beau voyage

place Jean Jaurès à LAMBESC
grillades et buvette à partir de 19h30
concert à 21h

Partager cet article
Repost0
15 juin 2009 1 15 /06 /juin /2009 17:57

Le 9ème Festival International de Guitare de Lambesc aura lieu cette année du dimanche 28 juin au samedi 4 juillet
Les concerts seront à 21 h. et, comme d'habitude, le public pourra, dès 20 h. se régaler des délicieux sandwiches préparés par notre équipe...et boire, en apéritif, un verre de l'excellent vin "CHATEAU PONTET BAGATELLE".
Invités de cette année :
La France sera excellemment représentée par un duo de jeunes guitaristes, Gwenn LENNON et Séverine FORGERONT (duo LATITUDE), par la très belle et très talentueuse Gaelle SOLAL, étoile montante de la guitare française, et par l'immense Gérard ABITON dont la réputation n'est plus à faire et la virtuosité mondialement saluée.

Le flamenquiste espagnol Rafael ANDÚJAR et le duo argentin guitare-accordéon des frères Rudi et Nini FLORES apporteront le souffle euphorisant d'une musique populaire pleine de vitalité et de couleur.

Enfin, le compositeur-virtuose argentin Jorge CARDOSO soulèvera, comme à chacun de ses concerts,  l'enthousiasme de l'auditoire.

Une très belle semaine donc, ou le public goûtera  pleinement la magie des sonorités de la guitare s'élevant dans une nuit d'été . 

 PROGRAMMATION


Château de Valmousse
(
D572 , 13410 LAMBESC)

http://www.chateau-de-valmousse.com

 

Dimanche  28 juin 
Duo Latitude (Gwenn LENNON, Séverine FORGERONT)  http://duolatitudeguitares.free.fr
A.Piazzolla, E.Granados, P.Petit, J.M Renault
Gerard Abiton http://www.gerardabiton.com
D. Scarlatti, J.Rodrigo, F.Moreno-Torroba, J.Turina

 

Lundi 29 juin      
Rafael Andújar (Flamenco) http://www.youtube.com/watch?v=8sHzryslcRg
http://pflamencadesucina.blogspot.com/2007/01/rafel-andjar-guitarrista.html


Jorge Cardoso

http://www.festivalguitare-lambesc.com/jorgecardoso.html    http://monsite.orange.fr/jorge.cardoso

programme en liberté... de la musique populaire et folklorique à la musique savante. Pièces latino-américaines, de la Renaissance, du Baroque, du Classique, Compositions de Jorge CARDOSO etc.

 

Mardi 30 juin     
Gaelle Solal

http://gaellesolal.wordpress.com

A.Piazzolla, J.Falù, H.Villa-Lobos

Rudi et Nini  Flores http://www.rudiyniniflores.com.ar/flores.html 

Chamamé, musique populaire d'Argentine

 

Mercredi 1 juillet
Duo Latitude,
M.De Falla, J.Cardoso, I. Albeniz, R.Gnattali,  R.Egües...


Gerard Abiton     
I. Albeniz

 

Château Pontet Bagatelle (D.15 route de Pélissanne ), 13410 LAMBESC

http://www.chateaupontetbagatelle.fr/fr/ 

 

Jeudi 2 juillet     
Rafael Andújar (Flamenco)


Gaelle Solal
F.Tàrrega, J.Arcas

 

Vendredi 3 juillet 
Rudi et Nini  Flores 

Chamamé, musique populaire d'Argentine


Jorge Cardoso
programme en liberté... ... de la musique populaire et folklorique à la musique savante. Pièces latino-américaines, de la Renaissance, du Baroque, du Classique, Compositions de Jorge CARDOSO etc.

 

Samedi 4  juillet   
TOUS les ARTISTES  pour le concert de clôture....

Partager cet article
Repost0
13 septembre 2008 6 13 /09 /septembre /2008 08:22
;;;et puis il y avait une guitare à gagner...!!
La Guitarreria, magazin fameux à Paris, sous l'égide d'Isabel Gomez, véritable "caverne d'Ali Baba" pour guitaristes, lieu de rencontres, d'informations, de conseils, de découvertes, la Guitarreria donc a offert -depuis maintenant deux ans- une superbe guitare à mettre en loterie dans le cadre du Festival
L'an dernier, Jean Philippe RAVOUX, philosophe et écrivain ("l'unité des sciences", "de Schopenhauer à Freud", "donner un sens à l'existence"-qui vient de sortir-) a eu le numéro gagnant, et cette guitare toute neuve et inattendue lui a donné le désir de se replonger dans cette époque du passé où il jouait de cet instrument et où le son de la guitare accompagnait nombre de réunions entre amis..
Cécile ALONSO n'est pas "musicienne", peintre plutôt..C'est Paul, son mari, qui héritera de la guitare -car 
lui est un musicien accompli, jouant de plusieurs instruments :  dans cette famille, l'art occupe une place de premier plan . Cécile et Paul font partie tous deux de l'association "les ateliers de la malle aux arts", qui anime la vie culturelle et artistique de Saint Martin de Crau..
Le hasard fait donc bien les choses...il semble que, dans un cas comme dans l'autre, nos guitares aient apporté un véritable plaisir aux gagnants
...
...et MERCI à Isabel..
Partager cet article
Repost0
12 septembre 2008 5 12 /09 /septembre /2008 09:31

C'est aussi l'ambiance chaleureuse, une équipe dynamique......et l'admirable, le sublime, le divin rosé de CHATEAU PONTET BAGATELLE, servi par Benoît pour le plus grand plaisir du public....et des membres de l'équipe

Partager cet article
Repost0
12 septembre 2008 5 12 /09 /septembre /2008 08:52

La suite du Festival a tenu les promesses du premier soir. Au château de Valmousse d'abord qui fidèlement nous accueille et nous offre depuis 5 ans déjà  le charme raffiné de son cadre.

Extrême rigueur tant dans la construction que dans la réalisation technique, virtuosité sans faille, une attentionimpressionne

Le duo formé par Sylvia ABALLAY et Pascual CRICHIGNO nous a entraîné en Argentine, là ou s'invente une nouvelle musique qui, puisant ses racines dans la richesse du patrimoine folklorique s'enrichit des innovations les plus contemporaines. Avec eux, nous avons retrouvé l'immense Piazzola, mais aussi découvert  Massimo Pujol ou Roberto Pintos, le « nouveau » tango, de jeunes compositeurs témoins de la remarquable vitalité musicale de ce pays. Entente parfaite, toute en harmonie et élégance entre ces deux grands musiciens qui sont aussi des personnes de conviction, oeuvrant sans relâche  à l'étranger et dans leur pays -notamment auprès des jeunes générations- pour la diffusion de cette musique.

Très différent, cet autre duo que constituent Sylvie et Thierry GUILLAUMOU . Leur prestation  a ouvert sur la richesse des musiques folkloriques du continent latino américain, de l'Argentine au Brésil, en passant par les pays andins (Bolivie, Chili, Pérou...) Remarquable flûtiste, Thierry Guillaumou joue de toutes les sonorités et de la diversité des instruments, recréant avec la guitare de Sylvie des ambiances pleines de couleur, de rythmes et de poésie...un vrai voyage de l'altiplano aux plages sans fin du Brésil. Le concert de ce mercredi 2 juillet se prolongea ainsi très tard dans la nuit car Jorge CARDOSO et Juan FALU ont pris le relais......et les 4 musiciens se sont retrouvés ensemble, sur la scène, pour la plus grande joie du public...

Nous tous -public, artistes et organisateurs- avons découvert pour les 3 derniers jours du Festival un nouveau site : le domaine de « CHATEAU PONTET BAGATELLE ». La scène, montée devant la façade de la très belle demeure aux lignes sobres, des fontaines et des arbres magnifiques et la chance de belles soirées d'été, tout cela a participé au renouvellement de la magie du festival...Le public, installé sur une immense pelouse,  a « rencontré »  Valérie DUCHATEAU  et sa façon unique et ineffable de toucher  directement au cœur, avec, entre autre, une interprétation très personnelle et profonde de la musique de Barbara

Non, il n'est pas oublié...car, au dire de beaucoup, il  nous a réservé un des plus grands moments de ce festival : Claudio MARCOTULLI...interprète remarquable des partitions du répertoire dit « classique » a envoûté l'assistance avec le Koyumbaba de Carlo Domeniconi. Instants sublimes, empreints de dramatique gravité voire de religiosité où chacun -la nuit elle-même dans la perfection de son silence- retenait son souffle dans une intense communion..

Le concert final  fut, comme chaque année, le point culminant de ce festival...et se termina, bien sûr....par "la Milonga".

Partager cet article
Repost0