Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : de la GUITARE en Pays d'AIX
  • : le journal des activités de l'association pour le rayonnement de la GUITARE "AGUIRA"
  • Contact

Nos partenaires

 

Recherche

le mot du Président

         Charles BALDUZZI Président d'AGUIRA copie 

 

 

Charles BALDUZZI

Président d'AGUIRA

 

 

 

16 mars 2017 4 16 /03 /mars /2017 10:31
Le festival 2017
Partager cet article
Repost0
6 février 2017 1 06 /02 /février /2017 15:45
L'AG du 22 janvier

Une ambiance très détendue pour l'ouverture de cette AG.

Compte rendu de l'année 2016 et du XVIème Festival
Malgré tous les problèmes à résoudre dans l’urgence (malaise de Roland Dyens, absence de Valérie Duchâteau) ainsi que les sujets d’inquiétude qui ont accompagné ce Festival, il s’est déroulé dans une ambiance particulièrement chaleureuse et festive. Le public a apprécié que chant et danse accompagnent la guitare. Une très grande solidarité s’est manifestée de la part des artistes dont la sélection par Valérie DUCHATEAU s’est révélée tout à fait pertinente et de grande qualité, tant musicale qu’humaine.

le Festival 2017 :
Le prochain festival ne pourra, au moins pour 2017, se dérouler à Pontet Bagatelle qui a changé de propriétaire.
Il aura donc lieu dans le centre de Lambesc, au Parc BERTOGLIO. Les dates en sont fixées : du 3 au 8 juillet

Valérie DUCHATEAU, présente les axes du prochain festival et le renouvellement des priorités : Elle fait le point sur les priorités énoncées l’année précédente et notamment:

  • attirer un public d’étudiants guitaristes de la Région PACA ..cette année avec les Master-classes de Judicaël PERROY, particulièrement renommé pour son succès et son rayonnement de pédagogue..
  • valoriser les ressources de la Région PACA et ses forces vives dans le domaine guitaristique (concertistes, professeurs,étudiants, luthiers..) Cette année, Raymond GRATIEN, professeur au CRR de Marseille, et Murielle GEOFFROY, Professeur au CRR de Toulon ont été invités à participer au festival.

Cette année seront représentées la France, la Biélorussie et le Brésil

la programmation 2017·

Lundi 03 Juillet - (à préciser) - Duo ANTIPODES : Judicaël PERROY/ Natalia LIPNITSKAYA

Mardi 04 Juillet - Duo Franco/Brésilien: Frédéric BERNARD/ Giacomo BARTOLONI - Judicaël PERROY

Mercredi 05 Juillet - Raymond GRATIEN - Duo Franco/Brésilien: Frédéric BERNARD/ Giacomo BARTOLONI

Jeudi 06 Juillet - Natalia LIPNITSKAYA - Raymond GRATIEN

Vendredi 07 Juillet - Antoine BOYER - Valérie DUCHÂTEAU

Samedi 08 Juillet: « Sur les pas de Roland DYENS » : Antoine BOYER - Duo Franco/Brésilien: Frédéric BERNARD/ Giacomo BARTOLONI - Natalia LIPNITSKAYA - Raymond GRATIEN - Valérie DUCHÂTEAU - Murielle GEOFFROY - Arnaud SANS ...…

Charles BALDUZZI évoque deux personnalités qui ont marqué la vie de l’association et qui, à 6 mois de distance, ont brutalement perdu la vie. 

- Olivier GERIN décédé le 16 février 2016, membre de l’équipe AGUIRA  

- Patrick DESSENIS décédé 1er aout 2016, Président fondateur d’AGUIRA 

L’association leur rend un hommage et nous dédions à leur mémoire un concert donné par Arthur DENTE, l’Octuor Vocal d’Aix en Provence et la flûtiste Valentine DENTE.

Et, pour terminer la soirée, un excellent buffet est  proposé salle des Associations 

Partager cet article
Repost0
9 janvier 2017 1 09 /01 /janvier /2017 09:22

L'assemblée Générale de l'association AGUIRA aura lieu le dimanche 22 janvier à 16h30, Espace Sévigné Lambesc,   avec la présence de Valérie DUCHATEAU, Directrice Artistique du Festival

Bilans, projets, informations concernant le prochain festival seront donnés à cette occasion

Nous fêterons la nouvelle année avec nos amis et adhérents auxquels nous aurons le plaisir d'offrir un très beau concert, donné par le guitariste compositeur Arthur DENTE, avec l'OCTUOR VOCAL d'Aix en Provence et la flûtiste Valentine DENTE

Après ce beau moment de plaisir musical, nous nous retrouverons salle des Associations autour d'un buffet festif et convivial..

Partager cet article
Repost0
27 décembre 2016 2 27 /12 /décembre /2016 16:37
2017 . Les voeux d'AGUIRA
Partager cet article
Repost0
3 novembre 2016 4 03 /11 /novembre /2016 09:39
Roland DYENS est décédé au matin du 28 octobre. Une grande perte pour le monde de la musique. Une grande perte pour tous ceux qui ont connu cet homme extraordinaire.Un malaise l'avait obligé de quitter la scène le mardi 28 juin et nous avions du annuler le concert du 29 ainsi que les master classes qu'il devait assurer les jeudi, vendredi et samedi. Par bonheur, malgré sa grande fatigue,il avait offert au public du Festival , le dernier soir, l'un des plus beaux concerts qu'il est donné d'entendre.

Roland DYENS est décédé au matin du 28 octobre. Une grande perte pour le monde de la musique. Une grande perte pour tous ceux qui ont connu cet homme extraordinaire.Un malaise l'avait obligé de quitter la scène le mardi 28 juin et nous avions du annuler le concert du 29 ainsi que les master classes qu'il devait assurer les jeudi, vendredi et samedi. Par bonheur, malgré sa grande fatigue,il avait offert au public du Festival , le dernier soir, l'un des plus beaux concerts qu'il est donné d'entendre.

"Géant de la guitare classique, virtuose ouvert à tous les styles, du Brésil à la chanson française en passant par le jazz, Roland Dyens s'est éteint samedi matin à Paris, dix jours après son 61e anniversaire. Sa disparition suscite une grande émotion chez les amoureux de la guitare du monde entier.
Durant des mois, il a caché sa maladie. Ce n'est que dans les toutes dernières semaines que les informations les plus alarmantes ont commencé à circuler dans le monde de la guitare. Jusqu'au bout, Roland Dyens a voulu se produire sur scène, ne renonçant que contraint et forcé à ses derniers engagements.

Musicien charismatique, brillant improvisateur, pédagogue renommé, Roland Dyens possédait une très grande culture et se passionnait autant pour les musiques dites savantes que pour les musiques populaires. Il a inspiré et ouvert des générations d'artistes professionnels et amateurs à la musique dans toute sa beauté et sa diversité." (Guitare Classique Magazine)

Partager cet article
Repost0
16 octobre 2016 7 16 /10 /octobre /2016 08:24
Chez Noelle, les membres de l'équipe du Festival se retrouvent. Ils sont presque tous présents, heureux de cette chaleureuse réunion autour d'une bonne table..Mais grande tristesse pour le décès de Patrick DESSENIS, qui suit à quelques mois celui d'Olivier GERIN....et grandes inquiétudes concernant Roland DYENS dont le malaise, lors de son concert du 28 juin, avait laissé une forte appréhension
Chez Noelle, les membres de l'équipe du Festival se retrouvent. Ils sont presque tous présents, heureux de cette chaleureuse réunion autour d'une bonne table..Mais grande tristesse pour le décès de Patrick DESSENIS, qui suit à quelques mois celui d'Olivier GERIN....et grandes inquiétudes concernant Roland DYENS dont le malaise, lors de son concert du 28 juin, avait laissé une forte appréhension Chez Noelle, les membres de l'équipe du Festival se retrouvent. Ils sont presque tous présents, heureux de cette chaleureuse réunion autour d'une bonne table..Mais grande tristesse pour le décès de Patrick DESSENIS, qui suit à quelques mois celui d'Olivier GERIN....et grandes inquiétudes concernant Roland DYENS dont le malaise, lors de son concert du 28 juin, avait laissé une forte appréhension
Chez Noelle, les membres de l'équipe du Festival se retrouvent. Ils sont presque tous présents, heureux de cette chaleureuse réunion autour d'une bonne table..Mais grande tristesse pour le décès de Patrick DESSENIS, qui suit à quelques mois celui d'Olivier GERIN....et grandes inquiétudes concernant Roland DYENS dont le malaise, lors de son concert du 28 juin, avait laissé une forte appréhension Chez Noelle, les membres de l'équipe du Festival se retrouvent. Ils sont presque tous présents, heureux de cette chaleureuse réunion autour d'une bonne table..Mais grande tristesse pour le décès de Patrick DESSENIS, qui suit à quelques mois celui d'Olivier GERIN....et grandes inquiétudes concernant Roland DYENS dont le malaise, lors de son concert du 28 juin, avait laissé une forte appréhension

Chez Noelle, les membres de l'équipe du Festival se retrouvent. Ils sont presque tous présents, heureux de cette chaleureuse réunion autour d'une bonne table..Mais grande tristesse pour le décès de Patrick DESSENIS, qui suit à quelques mois celui d'Olivier GERIN....et grandes inquiétudes concernant Roland DYENS dont le malaise, lors de son concert du 28 juin, avait laissé une forte appréhension

Partager cet article
Repost0
7 août 2016 7 07 /08 /août /2016 14:06

Voir les commentaires

Partager cet article
Repost0
1 août 2016 1 01 /08 /août /2016 08:05

Président fondateur d'AGUIRA, Patrick DESSENIS , victime d'un malheureux accident, nous a quittés le lundi 1er aôut.

C'était un ami, une belle personne.

Il reste dans nos coeurs

Partager cet article
Repost0
31 juillet 2016 7 31 /07 /juillet /2016 14:27
Un magnifique article, synthèse du festival 2016
Partager cet article
Repost0
5 juillet 2016 2 05 /07 /juillet /2016 16:03
Le Festival n'est plus qu'un souvenir....mais quel souvenir!
Le Festival n'est plus qu'un souvenir....mais quel souvenir!

Le XVIème Festival n'est plus qu'un souvenir...Mais quel souvenir!

Depuis le début , en 2001, nous avons connu là l'un des plus beaux, des plus riches, des plus divers de cette succession de festivals

Tout était au rendez-vous (malgré la concurrence de l'Euro..) D'abord, condition de toute réussite, de belles soirées d'été. Mais le beau temps ne suffit pas ...l'essentiel étant dans la valeur des artistes

Et là, nous avons été gâtés.Dès le premier soir, Laurent Blanquart et Claude di Benedetto, un inénarrable duo plein de fantaisie, jouant sur une palette de musiques des plus graves aux plus jubilatoires, revisitant avec originalité les grands thèmes du 7ème art...Un deuxième duo, le duo Tango formé par Giorgio Albiani et Omar Cyrulnik a apporté l'indispensable contribution de l’Amérique Latine à ce festival, rythmes et thèmes savants ou populaires portés par une incroyable vitalité, avec une connivence pleine d'un humour communicatif..

La guitare s'est aussi trouvée accompagnée : la voix d'une pureté cristalline de Cécile Cardinot s'élevant sur la musique d'Olivier Bensa, la flûte de la très délicate et adorable Valentine accompagnant la musique envoûtante de son père Arthur Dente (une surprise de ce festival)... et la danse de Julieta Cruzado, harmonie totale entre la guitare de Roland Boutros et la fluidité , l'expressivité gestuelle de Julieta.

Et puis, nous avons eu le plaisir de découvrir deux très jeunes guitaristes : Timothée Vinour Motta, 15 ans, et Matéo Delclos 16 ans . Deux réels talents, déjà à l'aise devant le public, maitrisant totalement leur instrument et la complexité des pièces qu'ils ont exécutées... Une vraie carrière devant eux!

Mais les instants les plus forts, les plus chargé d'émotion et d'admiration ont été apportés par Roland Dyens, ineffable, de l'improvisation par laquelle il a commencé son concert, jusqu'à la pièce finale du compositeur populaire brésilien Baden Powell, pièce incroyable ou la guitare s'est trouvée transfigurée en une multitude d'instruments dont le berimbau, instrument d'origine africaine aux accents inimaginables.

En résumé, une pure magie

Et pour finir, tous se sont retrouvés sur scène, en duos, trios..ou tous ensemble...quelle soirée que cette dernière soirée!

ABJ

Le Festival n'est plus qu'un souvenir....mais quel souvenir!
Le Festival n'est plus qu'un souvenir....mais quel souvenir!Le Festival n'est plus qu'un souvenir....mais quel souvenir!
Le Festival n'est plus qu'un souvenir....mais quel souvenir!
Le Festival n'est plus qu'un souvenir....mais quel souvenir!
Le Festival n'est plus qu'un souvenir....mais quel souvenir!
Partager cet article
Repost0