Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : de la GUITARE en Pays d'AIX
  • de la GUITARE en Pays d'AIX
  • : le journal des activités de l'association pour le rayonnement de la GUITARE "AGUIRA"
  • Contact

Nos partenaires

logo guitarreria

 

 

logo Lambesc

 

logo CG       logo caisse d'Epargne           logo web icone  logo entreprise St Canna La pile azalee         Logo Agora OKLOGO GClassique       

Recherche

le mot du Président

         Charles BALDUZZI Président d'AGUIRA copie 

 

Charles BALDUZZI Président d'AGUIRA

 

 

 

4 juillet 2005 1 04 /07 /juillet /2005 22:00

Le Festival bat son plein

Déjà deux superbes soirées…Le premier concert, condensé de l’histoire de la guitare, nous a donné de beaux moments d’émotion : Marco MELONI, avec son précieux instrument baroque, dont la rosace est admirablement travaillée en vraie dentelle de bois précieux nous a enchantés avec des sons d’une sublime délicatesse. Seconde partie toute en douceur avec David GARCIARENA et cette toute petite et très galbée guitare romantique aux sonorités de velours ...

 Les deux amis –car ils sont amis et travaillent depuis longtemps ensemble- ont, dans un dernier rappel, rendu un hommage d’une grande émotion au « dernier romantique vivant » en interprétant la Milonga – la fameuse, celle que tous connaissent- de Jorge CARDOSO sur leurs deux instruments . Quel bonheur !

 Hier, le public ne s’est pas laissé impressionner par le mauvais temps. Heureusement, au château de Valmousse, on est protégé de la pluie, car il a plu. Javier GARCIA MORENO avec le répertoire des grandes pièces espagnoles auxquelles tout guitariste a tenté de se mesurer, a démontré avec une rare élégance, une sensualité typiquement andalouse, le gouffre qui sépare un grand interprète du meilleur des amateurs. Ce fut une soirée magique ou le crépitement de la pluie rehaussait les sonorités de la guitare

 Ce soir, nous attendons « le Maestro » qui va jouer ses œuvres pour deux guitares avec Eric SOBCZYK.. IL fait un mistral d’enfer, mais a Valmousse, je pense que nous serons protégés de ces foucades du ciel.

  Annie B 

Un peu plus tard :  le Maestro ne nous a pas déçus. Ses pièces pour deux guitares sont de vrais petits bijoux , pleins de tendresse et riches en évocations : rythmes, sonorités, mélodies qui s'entrecroisent...un monde de sensations quasi impressionniste

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires