Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : de la GUITARE en Pays d'AIX
  • de la GUITARE en Pays d'AIX
  • : le journal des activités de l'association pour le rayonnement de la GUITARE "AGUIRA"
  • Contact

Nos partenaires

logo guitarreria

 

 

logo Lambesc

 

logo CG       logo caisse d'Epargne           logo web icone  logo entreprise St Canna La pile azalee         Logo Agora OKLOGO GClassique       

Recherche

le mot du Président

         Charles BALDUZZI Président d'AGUIRA copie 

 

Charles BALDUZZI Président d'AGUIRA

 

 

 

26 septembre 2009 6 26 /09 /septembre /2009 06:51
 

  

Comme chaque année, le 9ème Festival International de Guitare de Lambesc a offert à son public une riche palette de virtuoses et de musiques : du baroque (« Folies d'Espagne » de le Coq  et autres pièces superbement interprétées par Jorge Cardoso), à ces « musiques de frontière » qui puisent à des degrés divers leurs racines mélodiques et rythmiques dans  le riche vivier des musiques populaires ou traditionnelles, dont les frères Rudi et Nini Florès ont été cette année les spectaculaires représentants, avec le « chamamè » de la province argentine de Corrientes, transfiguré par un duo guitare-accordéon  d'un remarquable niveau  de construction, de subtilité, de complexité.

La guitare dite « classique » y fut magnifiquement représentée : sous les doigts de Gérard Abiton, ses propres transcriptions des sonates de Scarlatti réunissent l'élégance, la virtuosité, la sensibilité et l'intelligence, et Tàrrega ou Albeniz ont trouvé en la personne somptueuse de Gaelle Solal une interprète pleine de sensuelle éloquence.

Au cours de la semaine, le public alla de découverte en découverte. Car Jorge Cardoso, qui assume depuis 7 ans la direction artistique, s'y entend pour découvrir et proposer « les meilleurs » -qui ne sont pas toujours les plus connus- : ainsi  ce duo de jeunes guitaristes -duo Latitude-, parfaites de rigueur et d'expressive musicalité; ainsi Rafael Andujar, merveilleux flamenquiste, pas seulement époustouflant virtuose, mais personnalité musicale pleine de lyrisme et... d'humour. 

Et, bien sûr, le « maestro » eut sa part, avec son approche éblouissante et incomparable des partitions -les siennes comme celle des autres-. Mais de lui, il faut aussi retenir le souci permanent et généreux de mettre en avant ses invités, d'assurer la convivialité des rencontres et la fusion de ces personnalités diverses dans ce projet commun que fut le superbe concert de clôture


Le public était là…plus d’un millier de personnes se sont donné rendez-vous dans les cadres superbes de Valmousse et de Pontet Bagatelle…

Le temps était de la partie : tièdes et calmes, les nuits ont accueilli et sublimé les accents de la guitare.

 
http://www.journalzibeline.fr/downloads/pdf/zibel21.pdf 
(un bel article sur 2 soirées du festival)




ABJ

Partager cet article

Repost 0

commentaires